L’engagement étudiant : un bonus dans le parcours


La vie des étudiants à l’université ne doit pas se réduire au suivi des enseignements dispensés et à la préparation des examens, même s’ils sont au cœur de l’activité des étudiants. Un campus est également un lieu de vie, d’apprentissage de l’engagement au service de la cité et d’enrichissement par les rencontres et les liens que l’on y crée. S’engager, c’est participer à la construction de la société dans laquelle nous souhaitons vivre, dans un esprit d’ouverture, de solidarité, de responsabilité.

Par son action éducative, culturelle, et sportive, l’étudiant-e contribue au développement de la vie de l’université et plus tard, en tant que citoyen-ne responsable, à celui de la vie de la cité. Parce que la solidarité et la justice sociale sont des principes défendus par l’université, inciter les étudiant(e)s à s’engager dans des causes locales, nationales et internationales est un moyen de les faire réfléchir aux enjeux citoyens actuels.

L’université de Limoges a souhaité se doter d’un dispositif de valorisation de l’engagement étudiant qu’il soit dans le cadre d’un mandat électif, associatif ou solidaire à l’université ou en dehors.

Pourquoi l’engagement étudiant ?

  S’engager, c’est :

  • être acteur de son parcours en choisissant le secteur dans lequel on souhaite s’investir ;
  • contribuer à construire la société dans laquelle nous souhaitons vivre, dans un esprit d’ouverture, de tolérance, de solidarité, de responsabilité.
  • participer à la vie de l’université comme à la vie de la cité par son action éducative, culturelle, citoyenne, sportive, et laïque ;
  • acquérir des compétences valorisables par l’attribution d’un bonus, selon les modalités fixées par la Commission Formation et Vie Universitaire (CFVU).

  Quel type d’engagement ?

L’engagement devra répondre à certaines exigences : il doit être citoyen et/ou solidaire + bénévole + laïque Il devra correspondre à l’un des trois types d’engagement prévus par les dispositions communes votées par la CFVU de l’Université de Limoges :

  • un engagement dans un mandat électif à l’université (C.A., C.F.V.U.), à la FLSH (Conseil de Gestion) ou ses partenaires proches (CNESER, CROUS, CNOUS)
  • un engagement dans un mandat associatif (association de l’Université de Limoges dont il faut nécessairement être membre du bureau) 
  • un engagement en tant que porteur de projet à caractère humanitaire ou social et d’intérêt collectif (y compris service civique).

Le fonctionnement du bonus 

L’engagement couvre 2 semestres consécutifs : le bonus est attribué uniquement à l’issue du second semestre de l’engagement ; il ne peut pas être commencé au semestre 1 de la première année . Une note sur 20 est attribuée par un jury, après soutenance d’un rapport rédigé selon les critères déterminés par les dispositions communes votées par la CFVU

Comment procéder pour obtenir le bonus engagement ?

Au début du semestre : procéder à la pré-inscription en contactant diane.bracco@unilim.fr et david.testut@unilim.fr.

Une fois la pré-inscription étudiée par la commission, l’étudiant-e sera informé-e de la recevabilité de son dossier.

Les services de la FLSH transmettront directement une demande d’attestation d’engagement mentionnant la nature du projet : – au/à la président-e de l’association si l’étudiant-e effectue son engagement auprès d’une association de l’Université de Limoges ; – au/à la responsable ou le/la directeur/directrice de la structure qui accueille l’étudiant-e ; Sur la foi de l’ensemble des pièces, la commission de validation informera l’étudiant-e de sa décision via un courrier électronique à son adresse institutionnelle (@etu.unilim.fr).

A la fin de la durée totale de l’engagement,  l’étudiant-e devra :

  • rendre un rapport de synthèse de 5 à 10 pages détaillant les actions, leur mise en œuvre, les difficultés rencontrées et les compétences qu’il/elle a acquises.  Il est fortement conseillé à l’étudiant-e de prendre connaissance du barème de notation des dispositions communes votées par le CFVU et de s’inspirer du « Portefeuille des compétences » du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative.
  • joindre le bilan de l’engagement signé par le/la président-e de l’association ou le/la responsable ou directeur/directrice de la structure d’accueil de l’étudiant-e
  • présenter les éléments principaux de son rapport lors d’un entretien avec un jury composé d’au moins 2 personnes (enseignant-e-s et/ou personnel BIATSS)