Alexandre : Licence d’histoire


Alexandre vient de terminer sa licence d’histoire et se prépare au métier d’enseignant en lycée professionnel. Il revient sur ses 3 ans passés sur le campus de Vanteaux.


Pourquoi avoir choisi la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines ? Pourquoi celle de Limoges et pas une autre ?

Je voulais faire une licence d’histoire depuis le collège par passion pour cette matière. J’ai choisi la faculté de Limoges pour sa petite taille et la proximité avec ma famille.

Quels sont tes  projets futurs ?

Je voudrais devenir professeur en lycée professionnel. Après ma licence je voudrais aller dans un master MEEF (métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation).

T’es-tu senti senti bien accueilli à la faculté  ? Et vite intégré ?

Oui une solidarité s’est très vite créée dans ma promotion.

Qu’as-tu pensé de la licence d’histoire ? De la relation avec les enseignants ?

Je suis très heureux de ma licence. Un réel contact existe avec les enseignants et il est nécessaire dans cette filière.

Qu’est-ce que la Faculté t’a apporté ?

Beaucoup de rencontres, de la culture et une réelle ouverture sur l’actualité.

Quelle est l’ambiance générale de la faculté des Lettres et des Sciences Humaines ?

On se sent chez soi. La faculté est très conviviale que ce soit entre étudiants ou étudiants enseignants.

Pourquoi être devenu tuteur d’accueil ?

Cela permet de faire beaucoup de rencontres et c’est intéressant de rencontrer de nouveaux étudiants. On sait ce qu’ils ressentent en ayant déjà vécu le jour de rentrée et ça leur permet de ne pas être seul au début de l’année.

Est-ce que tu fais  partie d’une association ?

Oui j’en fait partie de deux associations : « Table Ronde » où j’étais anciennement trésorier et « Limousin Express » où je suis actuellement trésorier. Les associations étudiantes permettent de faire des rencontres et apportent des compétences pour la suite.

Que dirais-tu à un lycéen qui souhaite à venir à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines ?

Mon conseil serait d’étudier dans un domaine qui lui plaît et de ne pas faire un choix par défaut. La faculté de Limoges a l’avantage d’être une petite structure, accueillante et dynamique. Nous sommes bien entourés et il y a toujours possibilité d’avoir de l’aide