Valorisation du patrimoine et développement territorial


Objectifs pédagogiques

Cette spécialité a pour finalité de former les étudiants aux métiers de l’ingénierie de projet et de l’animation territoriale et culturelle : les étudiants doivent être capables de conduire des projets de mise en valeur du patrimoine au service du développement durable des territoires et d’animer les équipes de professionnels en charge de ces questions. Les objectifs de la formation sont de transmettre aux étudiants des connaissances approfondies sur les patrimoines bâti, naturel et ethnographique (permettant de traiter également le patrimoine paysager), ainsi que sur le développement des territoires, à travers une approche pluridisciplinaire : géographie, histoire, histoire de l’art, architecture, environnement, droit, sociologie, etc. La diversité des intervenants (universitaires et intervenants extérieurs) et la complémentarité des pratiques pédagogiques mises en œuvre (cours magistraux, sorties de terrain, projets collectifs, stages) permettent aux étudiants d’acquérir les compétences théoriques et techniques nécessaires aux métiers visés. De plus, les cours en géomatique (SIG), en communication et en anglais fournissent aux étudiants des outils appréciés des futurs employeurs.

Compétences et savoirs acquis

Pour devenir ingénieur en charge du patrimoine et/ou du développement, quatre grands domaines de compétences apparaissent nécessaires : - connaître et comprendre les notions de base sur le patrimoine et le développement durable des territoires ; - savoir analyser et synthétiser les enjeux liés au patrimoine en tant que vecteur de développement territorial (identifier des richesses patrimoniales pour les mettre au service du développement durable des territoires et définir des stratégies de développement) ; - maîtriser les outils et les techniques qui permettent d'analyser les territoires, de restaurer et de transmettre le patrimoine ; - maîtriser les savoir-faire et les savoir-être pour conduire un projet de territoire en appliquant les savoirs et les méthodes acquis ou en mobilisant de nouvelles ressources

Prérequis

Pour pouvoir candidater, vous devez obligatoirement être titulaire d'un diplôme de **niveau Bac+3.

Mentions de Licence préconisées** : Sciences sociales, Humanités, Arts, Lettres, langues, Sciences de la vie et de la terre.

Les candidatures seront évaluées selon :

Débouchés professionnels

L’ensemble des métiers dans le domaine de la mise en valeur des patrimoines et/ou du développement territorial peut être visé. Les étudiants travaillent le plus souvent dans l’ingénierie de projet, la médiation du patrimoine, la gestion de sites naturels... Les employeurs correspondent aux structures de développement local (territoires de projet, intercommunalités, collectivités locales), au secteur privé (cabinets d’urbanisme, bureaux d’étude spécialisés dans le tourisme et le patrimoine, entreprises de l’agrotourisme, associations socioculturelles).


L'équipe pédagogique

Leur recherche au sein des laboratories :


Descriptif des cours


Les plus étudiants

L’importance des stages pour la mise en pratique des enseignements dispensés, la constitution de leur réseau professionnel et l’affinement de leur projet personnel et professionnel
Formation appréciée des professionnels : compétences pluridisciplinaires, vision globale des projets
Une formation en bi-site qui permet la constitution d’une importante cohésion des promotions d’étudiants

Public

En Présentiel

En Présentiel

Formation initiale et tout au long de la vie

Volume horaire

Le master dure 2 ans

Renseignements

GARNIER Edwige Edwige

Responsable du Master


Modalités de candidature

L’inscription à ce diplôme se fait en 4 étapes :

1 – Dépôt du dossier de candidature en ligne du 15/03 au 15/05.

2 – Examen du dossier par l’équipe pédagogique le 06/06/17.

3 – Audition des candidats le 20/06/2017.

4 – Si votre candidature est retenue, vous recevrez les indications pour constituer votre inscription administrative.